Association les Potiers Cévenols

Page accueil 6

                       

 

 

                       

         

           

  Présidente: Casanova Béatrice

            "Poterie la Draille"

  Trésorier: Travier Didier

           "Poteries des Cordeliers"

   Secrétaire: Leboeuf Christine

             "Secrets de Potiers

 

       

 

 

« L'association des Potiers Cévenols » a été créé en 2008 par deux potiers locaux Raymonde Duque Vanlerberghe  céramiste et Didier Travier, potier surtout spécialisé dans le vase d'Anduze tourné à la main. 

Depuis les potiers locaux ainsi que des communes voisines se sont joints à notre association apportant  dynamisme, professionnalisme, étique, convivialité dans un même esprit de partage et de passion pour notre métier.

Le but de notre association est surtout de promouvoir le savoir-faire ancestral des potiers locaux et cévenols et de le faire connaitre du public.

  Notre association organise chaque année un grand marché de potiers en juillet sur le plan de Brie à Anduze ainsi que sa fameuse braderie des potiers en septembre.

L’association invite chaque année des céramistes venus d’autres régions et propose ainsi au public un plus large éventail de la diversité des styles et techniques.

Ces « petits ateliers » de poterie ont été redécouverts par un public amateur qui jusque-là ne les connaissait pas vraiment grâce aux marchés de potiers de cette association. N’oublions pas qu'Anduze de par son histoire a toujours été une grande cité de la poterie et  de la céramique. Les techniques ancestrales sont perpétuées au sein de notre village et la jeune génération remet au goût du jour le grand savoir-faire des anciens tout en apportant le modernisme et l'évolution technique et artistique des poteries.

L’association soutient les nouveaux venus dans la profession et leur permet d'exposer pour la première fois leurs jeunes créations.

 

 

Vous êtes le 77 988ème visiteur

Marché des potiers du 26 juillets 2021

 

Gard : à Anduze, le marché des potiers n'a pas perdu son charme, ce dimanche

Le marché des potiers a connu une bonne affluence, dimanche 25 juillet, sur le plan de Brie.

"Quel plaisir de retrouver le marché d’Anduze !" C’est la teneur du discours entendu parmi la trentaine d’exposants sondés lors du traditionnel rendez-vous estival de la cité de la poterie, qui avait lieu hier. Plaisir d’être réunis, joie d’être au contact des visiteurs, bonheur de proposer leurs créations… Les potiers avaient tous le sourire, ce dimanche.

La réouverture des marchés permet à beaucoup d’écouler les stocks accumulés au cours du confinement. C’est le cas d’Isabelle et Emmanuel Abt. Les créateurs de la poterie des Agaves, basés à Saint-Hippolyte-du-Fort, ont un atelier expo-vente. Mais le marché leur fait un bien fou. "Les ventes par internet ont très bien fonctionné ces derniers mois, mais rien ne remplace l’humain", font-ils remarquer, derrière leur stand où sont exposés leurs singuliers lutins des Cévennes. "On voit que les gens achètent, même si ce n’est pas ce qu’on a connu à la fin du premier confinement."

Anduze, la capitale de la poterie

Pour nombre de créateurs, Anduze, de par son histoire, est un incontournable de l’été. "C’est un peu la capitale de la poterie, rappelle Marie-Noëlle Riffard, qui exposait ses créations en grès venues de Saint-André-de-Roquepertuis. Je ne peux pas venir à chaque fois, car il y a une sélection. Mais on n’est jamais déçus. C’est plaisant de voir les gens attachés au "consommer local" dans la période que nous traversons."

Béatrice Casanova ne dira pas le contraire. La présidente des Potiers cévenols, organisatrice et installée elle-même depuis 1983, sait que cette édition 2021 était nécessaire. "Pour les artisans qui n’ont que les marchés pour vivre, c’est dur, il y en a peu." Le 26 septembre, la braderie des potiers, au même endroit, permettra d’en remettre une couche. Si la situation le permet…

VICTOR GUILLOTEAU MIDI LIBRE édition ALES 

Image

Image 2Image 1

Braderie des potiers du 26 septembre

La braderie des potiers succès malgré la météo

Les fortes précipitations qu’a connues le bassin alésien dans la nuit du 25 au 26 septembre ont amené de nombreux exposants qui devaient participer à la braderie des potiers à se désister. Dès le dimanche matin, Béatrice Casanova, présidente de l’association, était prévenue : "Sur les vingt exposants prévus, seuls six sont restés. Certains ont hésité à se mettre en route dans la crainte d’être pris dans les orages, il y en a même qui sont venus de loin et qui ont décidé de repartir. J’ai eu beau les encourager à patienter, rien n’y a fait. Quant aux six qui se sont installés, ils n’ont eu qu’à se féliciter de l’ambiance qui a régné dès le milieu de la matinée sur le plan de Brie. Les promeneurs ont été au rendez-vous et les quelques potiers présents m’ont dit qu’ils avaient bien travaillé."

En effet, vers dix heures, le ciel s’est dégagé et, grâce au soleil, une douce température automnale a encouragé les amateurs de poteries, de vases d’Anduze, de vaisselle utilitaire et d’objets de décoration à sortir.

Une fois encore, les promeneurs n’ont pas boudé leur plaisir et ils sont nombreux à avoir trouvé qui un souvenir, qui un cadeau pour les prochaines fêtes de fin d’année ou encore de quoi se faire un petit plaisir.

CORRESPONDANT MIDI LIBRE 

Image 3