Raymonde Vanlerberghe

Générargues

Raymonde, la potière récompensée à Anduze par le prix du public

Midi Libre
01/08/2011, 06 h 00
Raymonde Vanlerberghe dans son atelier.
Raymonde Vanlerberghe dans son atelier. (© D.R)

Raymonde Vanlerberghe n'est plus à présenter, maître céramiste et diplômée d'honneur comme meilleur ouvrier de France, mais avant tout potière et créatrice à Générargues, ne se contente plus de réaliser ses créations et donner des cours aux enfants comme aux adultes, elle se permet aussi de glaner quelques médailles et autres honneurs.

Le marché des potiers organisé dernièrement à Anduze par l'association des potiers cévenols, malgré une matinée très perturbée par le temps (certaines œuvres ont été cassées par le vent du matin), a connu un grand succès dès le début de l'après-midi.

Cette année, Raymonde Vanlerberghe a remporté le 1er prix du public alors que 32 professionnels étaient présents et que 15 avaient créé, pour l'occasion, une œuvre originale sur le thème suivant : 'Et Dieu créa la femme'. Comme l'an passé une grande braderie des potiers aura lieu à Anduze dimanche 25 septembre pendant toute la journée et réunira, une fois de plus tous les talents locaux. L'association organise régulièrement des événements similaires pour sensibiliser le public à la création et à inciter tout le monde à mettre les mains dans la terre. "La créativité ne suffit pas si l'on ne maîtrise pas la technique, et les multiples étapes s'apprennent tant au contact des professionnels que des créateurs, c'est le but principal de ces rencontres.", explique Raymonde.

D'autres réunions seront prochainement organisées.

06.05.2011

Les visiteurs ont été nombreux pour l'inauguration de l'atelier de Raymonde Vanlerberghe 


2C2A.JPGTourisme Anduze.JPG

Logo potiers.JPG

002.JPG

Lorsque Raymonde Duque Vanlerberghe et son mari ont quitté la Haute-Provence en 2005, c'était avec le souci de trouver une nouvelle terre d'accueil où la céramiste pourrait exercer son talent dans un contexte favorable à la création artistique. La région d'Anduze correspondait à ses souhaits et depuis son installation à Générargues, le couple a travaillé dur pour aménager d'abord l'habitation puis l'atelier qui a été inauguré le samedi 21 mai.

Amis et amateurs d'art se sont succédé tout au long de la journée pour visiter l'atelier sous la conduite de leur guide, heureuse de faire découvrir à ses visiteurs les mystères du travail de la terre. Elle leur a présenté successivement toutes ses machines : le petit tour électrique pour tourner des pièces de 20 kg, le tour avec girelle qui accueille des pièces de 40 kg, la croûteuse qui permet, à partir des pains d'argile, de sortir des pièces de plus en plus fines, la table de coulage et de façonnage pour travailler la barbotine, la calibreuse destinée à fabriquer des mortiers, des assiettes, des bols qui constituent autant de petits souvenirs pour les vacanciers.

Mais, la dernière acquisition dont la céramiste se montre particulièrement fière est son bac de décantation destiné à récupérer les eaux usées, à les filtrer de façon à séparer les boues, ensuite recyclées, de l'eau exempte de toute matière toxique. Trois fours trônent dans le fond de l'atelier, indispensables pour terminer la première partie du travail. Dans les salles annexes se trouve le stock de matières premières ainsi que tout le matériel de fabrication qu'elle a rapporté de son passage précédent, à Moustiers et Gréoux les Bains. La visite s'est terminée par la visite de la salle d'exposition où voisinent objets de décoration, objets utilitaires et toute une série de vases d'Anduze sur lesquels la céramiste exprime ses états d'âme, sa sensibilité et ses émotions pour se surpasser et exprimer sa reconnaissance à cette terre qui l'a accueillie généreusement.

Raymonde 2011 018.JPG

Raymonde Vanlerberghe n'est pas avare de son savoir et organise aussi des stages.

Après la visite, le beau temps a permis aux visiteurs de se retrouver pour un apéritif et quelques grillages, sous les barnums bienvenus pour protéger d'un soleil presque estival. L'atelier du chemin de la Fontaine est ouvert tous les jours de 10 à 18 heures.

Raymonde Vanlerberghe met les petits plats dans les grands pour l'inauguration de son atelier

2C2A.JPGPotiers.JPG

2010_1068 [1600x1200].JPG

Les poteries seront exposées dans la cour

-2010_1073.JPG

Raymonde Duque Vanlerberghe fait partie des potiers qui participent à la grande manifestation des siècles de légende autour de la poterie d'Anduze et après quelques années de travail acharné, elle vient d'achever l'installation de son atelier. C'est donc pour elle l'occasion d'accueillir ses amis pour l'inauguration et le vernissage qui auront lieu le samedi 21 mai, à partir de 11 h 30.

Sous sa conduite, les visiteurs pourront découvrir la partie de l'atelier réservé au travail de la terre et la partie consacrée à la cuisson et à la décoration avant de passer dans la salle d'exposition où se trouvent toutes ses créations les plus récentes. Tout au long de la journée, la potière accueillera les visiteurs et les invitera à une collation conviviale. Son atelier se trouve à l'entrée de Générargues, chemin de la fontaine.

extrait de http://anduze.blogs.midilibre.com